HONG KONG

À propos de la juridiction et de l’offshore à Hong Kong

La Région administrative spéciale de Hong Kong, qui signifie littéralement « port parfumé », appartient à la République populaire de Chine. Cette région cosmopolite comporte environ 7 millions d’habitants de toutes nationalités (britannique, japonais, américains, français, canadiens) dont la majorité est contient des expatriés employés par des multinationales ou des entrepreneurs. Ayant été une colonie britannique jusqu’en 1997, Hong Kong est réellement différente du reste de la Chine. La loi fondamentale qui établit son régime politique obéit au principe « un pays avec deux systèmes ». Cette région a donc pu conserver son système légal basé sur le droit de common law, sa propre monnaie et son propre système politique.

Une juridiction solide

Hong Kong est la troisième place financière et la huitième puissance commerciale au monde. Cette région est souvent considérée comme la place la plus libérale du monde. En effet, la législation fiscale y est très souple. De plus, le taux de chômage à Hong Kong est l’un des plus faibles au monde et le revenu par habitant est onzième dans le classement mondial. Le secteur tertiaire constitue l’essentiel de l’économie hongkongaise.

En effet, Hong Kong a vu son niveau de vie augmenter, ce qui a entraîné un large développement des services, qui ont dépassé les activités industrielles dès les années 1970. L’économie de Hong Kong dépend en grande partie de ses échanges car la valeur des exportations et importations est plus grande que le PIB de la région. Enfin, les investissements et le tourisme ont également un rôle important à Hong Kong.

La Fiscalité à Hong Kong

La juridiction de Hong Kong connaît une grande stabilité et a une très bonne réputation. En effet, les institutions hongkongaises jouissent d’une certaine fiabilité et le système financier de la région est solide. Cette juridiction est donc un cadre favorable pour faire des affaires. Le système juridique de Hong Kong étant basé sur le droit de common law, on y trouve une relative souplesse en ce qui concerne la création et le fonctionnement des entreprises, c’est pourquoi il peut être intéressant de créer sa société offshore à Hong Kong.

Le système d’impositions hongkongais est basé sur la territorialité. En effet, toute société basée à Hong Kong et n’ayant aucune activité commerciale sur le territoire, c’est-à-dire aucun client, fournisseur ou personnel, ne sera pas imposée sur ses bénéfices. En ce qui concerne les sociétés ayant effectivement une activité commerciale à Hong Kong, l’imposition sur les bénéfices issus des activités sur le territoire sera de 16,5%. Il est important de noter que le fait que votre société ait un compte bancaire sur le territoire hongkongais et reçoive des transactions de clients n’est pas pris en compte dans l’imposition des sociétés à Hong Kong. Il n’y a de plus aucune taxe sur la consommation (TVA) dans cette juridiction. Enfin, il n’y a pas d’impôt sur les gains en capital, les intérêts ou les dividendes, ainsi que sur le rapatriement de ces derniers.

Hong Kong n’est pas considéré par l’OCDE comme un paradis fiscal et cette juridiction est d’ailleurs classée dans sa liste blanche des juridictions coopératives en matière fiscale. Hong Kong a signé des conventions de non-double imposition avec certains pays, la France n’en faisant pas partie. Enfin, il faut noter que les entreprises sont obligées de tenir leur comptabilité correctement et de la mettre à jour. Les sociétés étrangères doivent aussi avoir un registre des administrateurs, des secrétaires généraux et des emprunts et hypothèques régulièrement mis à jour.

Ouvrir un compte bancaire offshore avec FBS Banking™

Le secteur bancaire est l’un des piliers de l’activité économique de la juridiction hongkongaise. Des succursales de la plupart des grandes banques étrangères y ont été ouvertes, ce qui a permis au pays de devenir une place financière internationale avec du succès en ce qui concerne les activités bancaires offshores. Hong Kong a une économie très libérale. Cette juridiction allie simplicité avec efficacité et sécurité. En effet, elle est réputée pour avoir une réglementation souple tout en ayant un très haut niveau de sécurisation.

Hong Kong fait partie des quatre dragons asiatiques et est la troisième place financière mondiale. Il est tout naturel pour une société qui voudrait se développer à l’international de penser à cette juridiction pour l’ouverture d’un compte bancaire à l’étranger. Dans cette juridiction dynamique, vous pourrez bénéficier d’un compte bancaire multidevises, d’un éventail de cartes bancaires, d’une plateforme Ebanking simple et efficace et d’une certaine sécurité. FBS Banking™, forte de son expérience de plus de 20 ans dans le secteur bancaire offshore, est l’intermédiaire qu’il vous faut pour l’ouverture de ce compte bancaire.

Être Rappelé

Demandez à un de nos experts de vous rappeler!

UNITED KINGDOM
 

FBS Banking™

126 Aldersgate Street
EC1A 4JQ, London

SEYCHELLES
 

FBS Banking™

306 Victoria House
Victoria, Mahé

SWITZERLAND
 

SIMPLE Group LTD

Rue du parc 3BIS
1204, Geneva