SINGAPOUR

À propos de la juridiction et de l’offshore à Singapour

Principalement basée sur les services, plus précisément bancaires et financiers, l’économie Singapourienne est l’une des plus prometteuses de sa région et du monde. Le secteur tertiaire représente près de 75% de son PIB, et permet l’emploi de près de 75% de la population. Outre une économie ouverte sur le monde, Singapour permet d’offrir un paysage fiscal d’exception et relativement alléchant pour les ressortissants étrangers.

Une juridiction unique

La juridiction Singapourienne offre beaucoup de liberté, d’abord parce qu’aucune taxation n’existe quant aux dividendes, et aux gains de capitaux qui sont aussi exonérés fiscalement. De plus, de nombreux crédits d’impôt et exonérations existent pour les entrepreneurs, par exemple la TVA sur les marchandises à l’exportations et pour les services internationaux est à 0%. Le gouvernement Singapourien prône une juridiction relativement attrayante, à travers des incitations fiscales notamment, afin de favoriser le développement d’investissement et de commerce sur son territoire. Par exemple, les start-ups peuvent bénéficier d’exonérations fiscales inédites, en ne payant pas d’impôt les trois premières années d’existence. D’autres indemnisations fiscales permettent par exemple, d’investir massivement et sereinement dans la Recherche et Développement, avec des indemnisations relativement importantes. De manière générale, l’impôt sur les sociétés reste relativement faible avec un taux à 17%. La taxe standard est estimée à 7%, Singapour est classée au dixième rang des pays les moins imposés au monde.

Singapour et la (non) double imposition

L’Etat de Singapour a signé avec divers pays, et notamment la France, des accords de non double imposition. En effet, depuis le 3 Octobre 1975, afin d’éviter la double imposition et de prévenir l’évasion fiscale, chaque ressortissant Français et Singapourien peut être prélevé en matière d’imposition directement sur ses revenus ou ses bénéfices. Cette convention fiscale, facilement trouvable sur le site officiel de diplomatie.gouv.fr, évoque alors précisément le champ d’application et les différentes conditions pour définir sa résidence fiscal. De manière générale, Les ressortissants ayant résidés à Singapour moins de 60 jours sont considérées comme non résidentes Singapouriennes et sont alors exonérées d’impôt sur ce territoire. Toutefois, les ressortissants ayant vécus entre 60 et 183 jours sont aussi déclarées comme non résidentes, mais sont alors assujetties à un taux d’imposition de 15 %. Enfin, les ressortissants qui ont séjourné plus de 183 jours sur le territoire singapourien ont alors le statut de résident et sont alors soumises à un taux d’imposition progressif de 0 à 20 %. Il est alors primordial de connaitre les lois en vigueur, ces dernières sont alors capitales pour choisir la bonne juridiction. Voilà pourquoi une bonne connaissance du secteur bancaire mondiale est vitale quant à vos projets financiers pour vous ou votre entreprise.

En résumé, FBS Banking™ est la solution à l’ouverture de compte offshore, s’appuyant sur une multitude de juridictions possibles. Choisir FBS Banking™ c’est faire le choix d’un service professionnel de qualité, et d’experts à votre écoute qui seront là pour vous aiguiller et vous conseiller quelle que soit votre situation. FBSB c’est aujourd’hui, 20 ans d’expérience dans l’univers du banking offshore, et de précieux partenariats avec des banques de renom dans le monde entier. Alors n’hésitez pas à nous exposer votre situation via contact@fbsb.com ou à travers notre formulaire de contact en ligne.

Être Rappelé

Demandez à un de nos experts de vous rappeler!

UNITED KINGDOM
 

FBS Banking™

126 Aldersgate Street
EC1A 4JQ, London

SEYCHELLES
 

FBS Banking™

306 Victoria House
Victoria, Mahé

SWITZERLAND
 

SIMPLE Group LTD

Rue du parc 3BIS
1204, Geneva